Présence du Loup au XXème siècle en Bretagne : « LA MÉMOIRE DU PASSÉ »



Il est possible de lire, trop souvent, que les derniers loups détruits l’ont été vers la fin du 19ème siécle, je cite:

Le naturaliste François de Beaulieu rapporte que le dernier loup de Bretagne a été vu en 1906 dans les Monts d’Arrée, et un témoignage oral fait état d’un loup tué à Ploumanac’h la même année.

Toutefois il faut souligner que la même tradition orale parle de destruction du loup dans les landes de Lanvaux  en 1914 sur deux individus.

Landes de Lanvaux par ou le canidé a été détecté par l’Odl dès le mois de novembre 2017.

Il faut noter que d’autres témoignages existent à ce sujet…


TÉMOIGNAGE : LA MÉMOIRE DU PASSÉ


Dans mon enfance j’ai entendu le hurlement du loup. Je ne peux préciser la date exacte qui doit se situer entre 1918 et 1920. J’accompagnais maman pour faire des courses au bourg de Crédin-bourg distant d’environ deux kilomètres de notre village. Nous revenions un peu avant la nuit quand à cinq cent mètres environ du village alors que je trottais allègrement devant ma mère qui elle était porteuse des emplettes achetées au bourg. Je fus stoppée soudain par un hurlement sinistre qui nous semblait venir du coté de Porhman. Maman me serra dans ses bras et toutes les deux nous nous mîmes à courir vers la maison car de toutes parts on entendait le cri des paysans qui criaient. (Gare au loup, gare au loup). Rentré à la maison ma frayeur se calmait mais le lendemain deux hommes passèrent au village portants le loup attaché sur une grosse perche la gueule ouvert, la langue pendante. C’était affreux ! Il avait été abattu par ces hommes pendant qu’il décimait leur troupeau. Et chaque famille versait à ces hommes une récompense pour avoir capturé le loup. Cela se passait au village du Méné en Crédin.

Témoignage de Germaine Robic née Loric (1915/2001)



Les communes de Méné, Crédin et Porhman se situe dans le département du Morbihan au sud de Loudéac non loin du lieu dit actuel Le Guêt aux loups.

 

28 commentaires sur “Présence du Loup au XXème siècle en Bretagne : « LA MÉMOIRE DU PASSÉ »

  1. Et le chêne au loups à pluherlin molac
    Près des Landes de lanveau des histoire de loups pendu dans un chêne en guise de trophée que mon père me racontais

  2. piège à loup de Bretagne.
    Héritage de mon grand père né à Gaël mais originaire de Muel. Famille ausmsi originaire de Beignon et de Carent,oir .
    Je n’arrive pas à communiquer les photos.

  3. Bonjour
    Après quelques semaines sans pouvoir apporter des informations sur le loup de Montauban de Bretagne, j’ai eu indirectement la personne qui vit dans le château et oú se trouve le crâne d’un loup tué à Montauban de Bretagne de Bretagne. Quand j’étais enfant il y avait aussi une peau, qui a finit par être jetée.
    Le loup aurait été tué à Montauban de Bretagne en 1880.
    Désolé, ma mémoire m’a fait défaut.
    Reste la présence de loups à Montauban de Bretagne à début du 20ieme siècle au cours d’un hiver très rude.
    Amitiés
    Laurent Thébault

  4. Sur les hauteurs de Saint Guen et du Quillio, des loups étaient présents autour des années 1914-1918. La grand mère de ma mère lui racontait que durant la première guerre mondiale, les loups s’approchaient des villages pour chercher de la nourriture, Mon arrière grand-mère avait vu des loups aux abords des villages de Tynevez et Kermain en Saint Guen en cette époque où beaucoup de champs étaient abandonnés pour faute de main d’oeuvre. Et il faut se rapeller que la Bretagne était recouverte d’immenses étendues de landes. Il suffit de regarder les anciennes cartes d’état major. Les derniers loups de la région ont dû être tués lorsque les hommes sont revenus de la guerre.
    Laurent Q.

  5. Aucun loup n’a semble-t-il été tué en Bretagne au début XXe siècle. Ou s’il l’a été, il n’y a pas eu de prime. Il n’y a aucune source écrite.

    « Toutefois il faut souligner que la même tradition orale parle de destruction du loup dans les landes de Lanvaux en 1914 sur deux individus. »
    Quelle est la source de cette affirmation ?

    Loup tué à Crédin entre 1918 et 1920 ? Y-a-t-il des sources écrites ?

    Gratte-Loup à la Motte (22) et non à Pleugriffet (56) ?

    1. réponse exacte ! il y a gratte loup à la Motte, mais également à Pleugriffet (entre La croix Guen et La Prince)
      en patois du pays : prononcer grèt leuw.
      à la Motte il y a également Loup pendu et la Motte aux Loups (me semble-t-il ?)

      1. Je ne vois sur aucune carte « Gratte Loup » entre la Croix Guen et la Prince, seulement le village de l’Hubly. Est-ce une parcelle ou un village ?

        1. Effectivement le Gratte loup de Pleugriffet n’apparaît plus, mais vous pouvez interroger le Maire de
          Pleugriffet Monsieur Jégat, ce lieu dit existe bien… terrain escarpé et boisé au sud de l’Oust…
          Une petite pancarte officielle pour la mémoire du lieu serait la bienvenue…
          ( c’est effectivement entre l’Hubly et la Prince)
          Amis des loups, demandons à Monsieur le Maire de réhabiliter ce lieu !

    2. il y a des Gratte-loup partout, vous vous méprenez, bien-sur que ce témoignage est issue d’une source écrite tout comme les autres, vous les prenez en compte ou pas, nous n’avons rien à vendre…Bonne lecture!

  6. Bonjour, ce n’est pas le guêt, mais le gué aux loups situé à Le Cambout (22) proche de la giboyeuse forêt de Lanouée.
    Près de Porhman, il y a le Pas du Loup, entre St Samson et St Maudan sur les bords de l’oust, il y a la Motte aux Loups.
    Et à Pleugriffet, sur les hauteurs au dessus de l’oust : gratte loup .

  7. Bonjour de nouveau
    J’ai hérité de la part de mon grand père né à Gaël mais originaire de Muel, d’un piège à loup. Je prendrai une photo quand je remettrai la main dessus. Interdiction de jouer avec.
    La mémoire d’homme et le loup en Bretagne, joli sujet.
    Amitiés Laurent Thébault

    1. J’ai envoyé deux photos de mon piège à loup hérité de mes grands parents, origine possible, Gaël, Beignon, Muel, Carentoir
      Amitiés
      L THEBAULT

  8. En complément d’information. Monsieur Escolan avait 10ans lorsqu’il a vu les loups place de l’église à Montauban de Bretagne. Il faudrait que je retrouve sa date de naissance. Hiver autour de 1910?
    La tête et la peau du dernier loup tué à Montauban de Bretagne étaient montrées au château. Mme De Lorgeril ne voulait pas qu’on y touche. J’aimais bien regarder les dents et la peau était agréable au toucher.
    C’est un souvenir partagé par de nombreux enfants du pays. Date à retrouver. Mais 1910 tient la corde.
    Amitiés Laurent Thébault

  9. Apprécie ce témoignage qui révèle la place du loup dans le temps pas si éloigné,la régulation de toutes les populations semblait naturel (guerre épidémie chasse)le vivre ensemble plus rude que la politique alors vive le loup et mort au loup

  10. Bonjour
    Je me souviens que mon prof de piano monsieur Escolan m’avait raconté que des loups avaient été vus à Montauban de Bretagne lors d’un hiver très rude du début 20ieme siècle. La peau du dernier loup tué à Montauban de Bretagne était visible au château de Montauban de Bretagne chez Madame de Lorgeril. De mémoire c’était en 1910 ou 1914.

    1. En fait c’est la tête empaillée du « dernier loup » qui était et doit être toujours au château de Montauban. Peut-être y-a-t-il aussi la peau ? Mais je n’en suis pas certains.

Laisser un commentaire