Présence du loup sur Rambouillet


Le 12 décembre 2018 :

Un nouveau visuel confirmé, du loup, au lever du jour (8h00), queue basse et courte, dos sombre, pelage s’éclaircissant vers le ventre, tête large, 80 cm au garrot…

A une distance de 700 mètres, nous avons relevés des traces de lutte au sol, le cadavre de la proie a été consommé et transporté (non retrouvé), de nombreuses traces de sang sont présentes au sol sur un chemin forestier permettant un accès à une ligne haute-tension.

La couche du canidé a été retrouvée, présence de poil (ventre à priori) sans follicule, donc sans adn. Rien ne se passe, tout se transforme, comme ailleurs et partout en France en dehors de l’arc alpin!


Si vous disposez d’informations sur la présence du loup en forêt de Rambouillet ou de Fontainebleau merci de contacter l’ODL ici : observatoireduloup@hotmail.fr


Il y a maintenant trois zones vitales, en cours d’installation, entre Rambouillet et Orléans…(polygones de couleur orangée)

Concernant la forêt de Fontainebleau, le monde de la chasse souligne les déplacements incessants des herbivores sauvages, je cite :

« Il me disait que le grand gibier avait beaucoup bougé et changeait régulièrement de secteur. L’information m’a été confirmée… »

17 commentaires sur “Présence du loup sur Rambouillet

  1. Je suis agréablement surpris de savoir le loup en France à nouveau. Symboliquement le message est fort car il s’agit de la victoire de la nature sur la culture et nous en avons bien besoin…

  2. Je pense que si le loup est de retour dans la foret de Rambouillet, cela redonnera la tranquillité du massif, les cyclistes, joggeurs, membres de clubs de voitures anciennes auront peut être peurs et les cerf, biches, sangliers, chevreuils et autre animaux retrouveront leur milieu avec calme et les vrais amoureux de la vraie nature pourront bénéficier de cet environnement le soir, le matin au levé du jour, la nuit et même la journée, sans voire les citadins envahirent et polluer de leurs déchets la forêt.
    Il faudrait un retour du loup et du lynx partout en France.

        1. pour infos , un chien de gabarit similaire a lupus (croisé berger allemand) détient un record pour un grimper de mur de planches a plus 3m70. mais cet animal n’avait été entraîné pendant des mois uniquement dans le but de cette performance.
          en général on estime dans le monde du dressage qu’un chien de type lupoïde (races bergères) est capable de passé sans touché 2 fois sa hauteur au garrot. donc un chien de 60cm passe 1.20.
          pour ce qui est de grimper un mur verticale ça peut aller très haut mais je ne pense pas qu’un loup s’entraîne tout les jours en vu de battre des records !!! je pense plutôt qu’il suivra le mur s’il veut le franchir jusqu’à y trouver une faille.

  3. Ce que l homme ne comprends pas , il élimine…. l Ours , Loups , rapaces, requins, reptiles etc…. au USA dans le parc de Yellowstone jadis les Loups avaient été presque exterminés la forêt déclinait les arbres mourraient les uns après les autres …. pourquoi tout simplement parce que Loups et Ours participent à l écosystème forestier en y laissant les déchet de Saumons entre autre aux pieds des arbres il a fallu 17 ans pour comprendre …. !
    Cdlt
    Ps. Long vie à toi Canis Lupus

    1. Cher Amy. Vous faites un parallèle entre la France et le parc de Yellowstone. Cette comparaison est déplacée voire fantaisiste.
      La population humaine est tout de même plus importante au Km/² chez nous que dans les parcs américains reconnaissez-le. Et je subodore que les troupeaux d’animaux agricoles y sont moins nombreux voire interdits.
      Et sachez que les activités pastorales participent bien plus à la sauvegarde de la diversité que cet animal cruel que nos ancêtres ont éradiqué à juste raison. Les registres paroissiaux sont là pour vous prouver que le loup ne mange pas que des myrtilles et campagnols.
      Vous qui semblez vous présenter comme amoureux des animaux sauvages sachez que le cantal qui a eu bien du mal à réintroduire depuis les années 60 des chamois, des mouflons, des marmottes et faire revenir des cerfs autrefois rares est en train de constater que les mouflons disparaissent sous les crocs du canis lupus et que les chamois n’ont pas été vus sur nos montagnes cet été.
      je vous souhaite de rencontrer une meute de votre ami un de ces hivers où il n’aura rien eu se mettre sous la dent.
      bien à vous

      1. conseil a tous… si vous vous promener dans les bois ne portez pas de poncho rouge !!!
        sérieusement mr nous ne somme plus a l’époque de Charles Perrault.
        la cruauté supposée de la « bête »,( non pas que je nie la possibilité que certaines attaques aient été perpétrées par lupus) aura bien souvent masquée celles de détraqués humains .
        ne dit on pas que l’homme est un loup pour l’homme ?
        aujourd’hui, encore de nombreux crime sont découverts dans nos campagnes, mais par chance maintenant ont a l’identité judiciaire !!!

  4. Des traces de déjections (fèces, urines,…) ont-elles été relevées à proximité ?

    S’il y a confirmation visuelle, est-il possible de voir des clichés ? Y a t-il confirmation de masque bicolore au niveau de la tête ainsi que de la taille de la queue au niveau du tarse et du liseré sur les antérieurs ?

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    Arlan

  5. C’est fou comment l’être humain. Destructeur est bête vaut mieux laisser ces pauvres loup en liberté en sachant qu’il y a énormément de dégâts avec les sangliers au moins ça va faire une régulation naturelle

Laisser un commentaire