La France, la Bretagne et le Loup. Problématique d’une Cohabitation Réfléchie.

Les Analyses

Émission du 10 octobre 2018 | Et si le loup était de retour en Bretagne ?

« De récentes observations, réalisées près de Guerlédan en Bretagne centrale, tendent à accréditer la thèse du retour du loup. Jean-Luc Valérie, initiateur de l’Observatoire du loup nous en dit un peu plus ce matin. Il est l’invité de Stéphane Hamon dans Bretagne 5 Matin. »


EST-IL POSSIBLE DE METTRE EN PLACE UNE COHABITATION RÉFLÉCHIE ?

4 commentaires sur “La France, la Bretagne et le Loup. Problématique d’une Cohabitation Réfléchie.

  1. Pourquoi les éleveurs disparaîtraient? Comment font les autres pays? Comment faisaient ils avant? Les chasseurs ont éradiqué le loup au début du siècle, c’était une parenthèse contre nature qui leur a permi de ne plus protéger leur troupeaux … aujourd’hui la nature reprend le dessus. C’est dans l’air du temps. Les éleveurs devraient à nouveau s’adapter, et re protéger leurs troupeaux comme autrefois, ou comme dans d’autres pays.
    S’adapter, comme le demandent la plupart des professions, c’est comprendre que les circonstances changent. Ce n’est pas facile mais nécessaire dans beaucoup de métiers.

  2. La présence des loups ne parait jamais un problème pour les urbains, mais pour les éleveurs de zone de montagne ou de zones rurales peu peuplées cela en est un et c’est très décourageant pour les gens qui cherchent à faire vivre ces territoires ruraux qui semblent voués à la désertification par des décideurs parisiens qui veulent absolument 500 loups pour faire vivre soit-disant cette espèce.Leur obstination absurde va couter aussi de plus en plus cher à la collectivité.

Laisser un commentaire