Présence du loup: Yonne/Aube/Côte d’Or

Brèves d'Actus

Les probabilités que le loup s’installe aux limites administratives de l’Yonne, l’Aube et de la Côte d’Or sont fortes.

En dispersion à travers le département de l’Yonne dès l’automne 2012, le canidé était présent sur ce département à l’automne 2013 et à l’automne 2014 dans le nord du département, durant l’été 2015 dans le sud.   Deux individus affiliés sont sortis de la zone vitale qui se trouve dans la Nièvre, zone Morvan ou une reproduction n’a pas été détectée en 2017 ou en 2016 ou même avant cette date! Le groupe s’est séparé en septembre 2017 au nord de la Côte d’Or en direction du nord-ouest vers le département de l’Aube et en direction du nord-est vers la Haute-Marne ou il est présent en juillet 2018 sur la commune de Joinville.

Le canidé installé sur Yonne/Aube/Côte d’Or a évolué sur une zone vitale de 60 000 ha qui se restreint cet été à moins de 35 000 ha entre les communes de Tonnerre, Chaource et Laignes.

Il serait temps de prendre conscience de se qui se passe et de mettre en place les moyens de protection nécessaires dans l’ensemble des départements concernés, de manière globale. 

Accueillir le loup, une nouvelle fois, en l’invitant à diner tous les soirs tout en expliquant qu’il est trop gourmand afin d’obtenir des tirs de destruction mène aux plus grandes désillusions!

Laisser un commentaire