- Les Actualités, Les Dossiers

Loup. Région Centre.Projet participatif sur la protection des troupeaux.

Le dernier plan loup dont obsolescence est déjà évidente en juillet 2018 devrait être remplacé rapidement par un « Plan d’Anticipation Globale sur le Retour du Loup » (PAGRL) avec des moyens financiers, humains, d’expérimentations ….etc…etc…Il est temps que nos ministres se retroussent les manches et ouvrent les lignes de budgets indispensables…

En attendant, les éleveurs qui souhaitent anticiper cherchent des solutions de financement, attendre de se faire croquer des brebis pour obtenir des budgets est inadmissible! Inviter le loup à diner en expliquant plus tard qu’il est trop gourmand n’a aucun sens, c’est pourtant la politique mise en place par les deux ministères concernés ( Agriculture et Transition écologique).

Et cette politique sans ambition mène à toujours plus de tirs inutiles et contre-productifs, il suffit de suivre l’évolution du nombre de victimes depuis 4 ans pour en être convaincu!

Je cite: « Comment faire face à l’arrivé du loup avec les contraintes de l’élevage en plein air? 

J’ai choisi de m’appuyer sur l’expérience de plusieurs éleveurs qui sont en confrontation directe avec le loup. Ce projet de mettre les protections en place avant l’arrivée du loup a du sens. Il est intégralement réfléchi comme une expérimentation dans un contexte particulier. La présence permanente de passage humain et le voisinage demandant un environnement tranquille sont souvent des freins a la mise en protection.

Pourquoi faire appel au financement participatif? »


Le lien sur le financement participatif de ce projet:

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/paturage-protegee-les-agneaux-seront-bien-gardes


 

 

 

Laisser un commentaire