- La Rubrique Du Loup, Les Actualités, Les Analyses

LE FIASCO DU TIR DE DESTRUCTION DU LOUP ORGANISE PAR L’ETAT FRANCAIS

Les chiffres publiés en juillet 2018 par la Dreal parlent d’eux-mêmes.

Les tirs de destruction, maintenus par le dernier plan loup à un niveau de 43 canidés, confirmés dernièrement par arrêté ministériel sont le fruit de dommages collatéraux de plus en plus importants.

Cette politique du pire va se payer cash chez les éleveurs:

Quelques données:

Dans les régions ou les tirs de destruction ne sont pas effectués il ressort que:

en Bourgogne France-Comté la chute du nombre de victimes est de 75%,

en Grand-Est, dans le département des Vosges, fief originel du loup, on observe une chute de 40% du nombre de victime, alors que dans le département de Meurthe et Moselle rien n’a été anticipé par les pouvoirs publics,

en Occitanie, on constate une augmentation de 60% du nombre de victimes, en rapport vraisemblablement àvec l’absence d’anticipation de la dispersion du loup sur de nouveaux territoires de la région concernée,

en région Paca, la situation est en train de devenir catastrophique. Le tir du loup depuis deux ans a engendré de très nombreux dommages collatéraux! En effet malgré de très nombreux tirs depuis deux ans, tous les signaux sont au rouge en particulier dans les Alpes de Haute-Provence dont les éleveurs ont bénéficié de 5 tirs pour un nombre de victimes multiplié par 2.3!

Il faut noter en région Auvergne Rhône-Alpes que les nombreux tirs exercés en Savoie ont fait chuté (provisoirement) le nombre de victimes de 50%. Il faut se demander si les 5 tirs légaux et les braconnages connus dans ce département sont en rapport avec une éradication locale du loup, en toute illégalité! En Isère et dans la Drôme le nombre des victimes est en forte chute, pour un tir unique et inutile en 2017 sur ces deux départements.

Le manque d’anticipation sur la dispersion du loup en France et les tirs de destruction actuels mènent le monde de l’élevage ovin à toujours plus de pertes. Cette politique irresponsable s’inscrit dans la durée. Elle sera le fruit d’une forte augmentation des prélèvements du loup dans les années à venir.


LES STATISTIQUES


 

AUVERGNE RHONE-ALPES:

 

OCCITANIE:

 

GRAND-EST:

PACA:

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire