Le Forum de l’Observatoire Du loup


Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Voici un cas d'école, c'est en Vendée...

Cadavre-vendee

Pour atteindre cet état il est probable qu'il y ait eu ouverture de la cage thoracique et donc mise à mort.

Bien qu'il soit impossible d'en acquérir la certitude sans une étude poussée sur les os afin de détecter éventuellement les marques de croc, le cycle des charognards ne peut être mis en œuvre que si il y a décès de l'animal et également ouverture complète de la proie.

Le renard, ici, qui a emporté un des antérieurs, probablement, ne possède pas la puissance nécessaire pour désarticuler la carcasse.

Il y a donc un premier cycle qui doit être mis en œuvre, par un prédateur puissant, dans ce cas... Ce qui est surprenant c'est que les 3 cotes placées sous l'omoplate ont été rongées, c'est inhabituel.

Il est difficile d'en dire plus, toutefois c'est assez suspect je pense.

Si vous remarquez des faits de prédations inhabituels en Vendée merci d'en informer l'Odl par e-mail.

Annonces partenaires