Le Forum de l’Observatoire Du loup


Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Tout part en couille à l'Office !

ONCFS Tout par en couille !

Selon Olivier Maurin, « Patrick Poyet, de l’ONCFS, a reconnu qu’il y avait entre 800 et 900 loups, l’été dernier en France. Il l’a dit sur la chaîne Public Sénat», dans l’émission “Le loup : le meilleur ennemi de l’homme?”.

« Est-ce que cette décision de Macron va-t-elle suffire à faire baisser la prédation ?, questionne l’éleveur. J’ai de gros doutes. »

Des doutes confirmés par Manoël Atman, président de l’association Alliance avec les loups et porte-parole de l’Observatoire du loup. « Le tir sur les loups ne joue pas sur la baisse d’attaques. Bien au contraire...

De fait les tirs de destruction du loup permettent aux dispersants bloqués par les meutes en concurrence, dans les Alpes de sortir des groupes, les niches ainsi ouvertes fragilisent les groupes en place et sont reprises très rapidement par des individus parfois isolés qui retournent rapidement sur les troupeaux....

Bonjour,

D'abord, qui sont Olivier Maurin, « Patrick Poyet, de l’ONCFS, des écologiste, des sientifiques, des chasseurs, des éleveurs ?

La bétise dans laquel il nous faut sortir, c'est le clientèlisme et le lobing. Travailler avec des chasseurs, c'est oublier que ce sont des électeurs........dont les élus, sont friands.

Un témoignage et une réflexion: Beaucoup de nos communes sont des communes forestières, cela signifie, que la chasse et la forêt c'est une rentré d'argent pour nos collectivités. Continuer à étrangler financièrement les communes, c'est les obliger à à rechercher des revenus.

Tuer des loups, c'est comme "réguler",  ceux qui prétendent réguler comme les chasseurs, ne ne font que trouver des raisons pour continuer de satisfaire leur envie de tuer. Nous avons du recul , par exemple pour le renards. Les tuer, sous prétexte qu'ils était un vecteur de la rage, n'a jamais fait baisser la rage. La rage a disparue en France et il y a toujours autant de renard. Ce qui a fait la différence, c'est la vaccination des renards.  Par contre les tuer force la circulation des renards, car une niche libre est aussitôt occupé. De plus les renards comme les loups, régulent parfaitement la naissance de leur petit, quand le territoire ne permet pas d'en avoir autant.

C'est animaux on une intelligence biologique que nous n’avons pas ou plus. A la place nous avons développé le plaisir de tuer et de tuer les autres (et pas que les autres espèces) pour ??????????

Est-il encore possible que l’intelligence sauve notre planète ?

Bonne journée,

Annonces partenaires